La ligne 3, un enjeu majeur de développement territorial

Le Département des Hauts-de-Seine soutient depuis de nombreuses années les projets d’infrastructures de transport sur son territoire.

Récemment, il a eu une action prépondérante tant dans le prolongement des lignes de métro 4 et 14 que pour le déploiement du réseau de Tramway.

De très nombreux prolongements de lignes de métro sont aujourd’hui inscrits dans le schéma directeur de la région Ile-de-France afin notamment d’assurer la connexion au futur métro « Grand Paris Express ».

Depuis plusieurs années, les communes limitrophes de la ligne 3, demandent qu’elle puisse être prolongée jusqu’à la gare de Bécon-les-Bruyères et au-delà.

L’ancienne majorité régionale n’avait pas souhaité soutenir ce projet. Lors des récentes élections régionales de décembre dernier, Valérie Pécresse avait inscrit le prolongement de la ligne 3 de métro dans son programme.

Cette ligne construite en 1904, a été prolongée à l’ouest en 1937 avec 3 stations à Levallois et s’arrête au Pont de Levallois.

Aujourd’hui, de nombreux Alto-Séquanais, habitant de l’autre côté de la Seine, viennent des villes limitrophes, Courbevoie, Asnières, La Garenne Colombes ou Bois Colombes, jusqu’à la station Pont de Levallois pour prendre le métro.

De même, près de 5000 Levalloisiens vont travailler chaque jour à la Défense avec des solutions routières qui contribuent toujours plus à la pollution et à la densification du trafic, alors que la gare de Bécon-les-Bruyères sera demain une connexion directe pour se rendre rapidement à la Défense.

Cette ligne historiquement prévue pour emmener les habitants de Paris vers les usines de l’Ouest ne correspond plus à la réalité de la demande actuelle. Les emplois sont à Paris et les habitants dans les Hauts-de-Seine, cette ligne doit connecter les autres villes de notre département.

C’est pourquoi nous vous proposons que le Conseil départemental demande au STIF que le prolongement de la ligne 3 vers Bécon-les-Bruyères soit inscrit à son programme d’investissement.

Arnaud de Courson

ADC Ligne 3 1