info Levallois dec 2015Des déplacements urbains plus fluides, une meilleure prise en compte du développement durable, une priorité accordée aux transports en commun: autant d’objectifs de bon sens… mais qui ne sont pas encore pris en compte dans les travaux du Grand Paris Express pour ce qui concerne Levallois !

 

Le projet est connu : prolonger la Ligne 3 qui s’arrête au Pont de Levallois pour la connecter à la future Ligne 15 au niveau de Bécon-les-Bruyères à Courbevoie et ainsi faciliter les transports, notamment entre Levallois et La Défense. Cette idée a été largement relayée par nos conseillers départementaux, Arnaud de Courson et Frédérique Collet. Pour les prochaines élections régionales, certains candidats se sont explicitement engagés dans leurs tracts pour reprendre cette proposition sur l’amélioration des transports. Parmi les enjeux importants que recouvre cette échéance électorale, c’est une question à prendre en compte par chacun au moment du vote. Cela est essentiel car c’est le Conseil Régional qui, au travers du STIF, est autorité organisatrice et qui finance les transports publics.

 

La question du financement est importante car, si la Région et le Grand Paris devront en financer la majeure partie, nous assumons, en élus responsables, que notre collectivité prenne à sa charge une part de cet investissement. En effet, il y aura un « retour sur investissement » avec des retombées positives pour notre ville et ceux qui y habitent ou qui développent son potentiel économique. Les municipalités de Courbevoie, Asnières, La Garenne-Colombes et Bois-Colombes sont déjà prêtes, ainsi que le Conseil Départemental, à contribuer à ces travaux dont le coût global est estimé à environ 380 millions d’euros.

 

L’intérêt de ce prolongement a déjà été reconnu par la RATP il y a déjà plusieurs années : « Les enjeux de déplacement liés aux fortes densités de population à  Levallois et de l’autre côté de la Seine, ainsi que le lien stratégique  avec La Défense, rendent en effet pertinente une connexion au réseau du  Grand Paris, dans un contexte par ailleurs fort en développement. » Pour Levallois et les Levalloisiens, les bénéfices seront importants : temps de trajet en transport collectif diminués pour aller vers l’ouest parisien et notamment La Défense, réduction du trafic automobile et par voie de conséquence, baisse de la pollution et des accidents, renforcement de l’attractivité de notre ville, etc…

 

Nous allons proposer un vœu au Conseil Municipal en sollicitant l’avis de tous les groupes politiques pour formuler une proposition consensuelle afin de montrer que, sur un enjeu qui concerne toute la ville et dépasse les clivages partisans, les élus savent se rassembler. Cette démarche aura un effet positif sur les autres collectivités qui seront regroupées avec Levallois dans le futur « établissement public territorial » constitué dans le cadre du Grand Paris. Et nous pourrons ainsi déposer cette proposition auprès des nouveaux élus au Conseil Régional, dans l’intérêt de tout Levallois.

 

Arnaud de Courson, Frédérique Collet, Michel Grall, Nathalie Mottez, Stéphane Geffrier, Séverine Lévy et Catherine Vaudevire.

Permanence le 1er mercredi de chaque mois à la mairie sur rendez-vous.

Pour nous contacter : 07 61 77 92 92 et levalloisiens@gmail.com