Voeux20152015, année de confiance et d’espoir

 

Nous vous présentons nos vœux de santé, de réussite et de bonheur, ainsi qu’à ceux qui vous sont chers pour cette nouvelle année.

 

2015, année de l’espoir ?

Nous sommes aujourd’hui les spectateurs effarés de l’action d’un gouvernement dont les atermoiements ne font que renforcer  localement les effets de la crise. Après avoir détricoté les mesures du précédent quinquennat, stigmatisé l’entrepreneuriat, montré du doigt les « nantis » par un discours suranné et diviseur, ce gouvernement confirme son échec face au chômage. Malgré ses paroles qui affirment « aimer l’entreprise », ses actes créent une instabilité juridique permanente, ajoutent aux fluctuations de la fiscalité et développent une vision qui fait de l’entrepreneur un exploiteur ! Comment dans ces conditions investir, développer l’activité et créer des emplois ? Quelles sont les mesures proposées pour relancer efficacement une économie malmenée, ce qui pénalise tous les Français ? Alors qu’il y a le feu dans la maison France, des mesures comme le mariage pour tous ont conduit à diviser la société alors qu’il fallait au contraire, face aux difficultés, rassembler nos concitoyens.

 

Le spectacle des affaires judiciaires à répétition, l’impunité dont certains politiques semblent bénéficier donnant le sentiment qu’ils sont au-dessus des lois, leur inconséquence stupéfiante, ont accentué le désarroi des Français en une crise de confiance sans précédent. En outre, le constat de la faiblesse de la République face à la montée des communautarismes jette les Français dans les bras d’extrémistes dissimulés derrière  des discours lénifiants  qui, en réalité, bâtissent des murs !

 

Newton avait raison qui affirmait que « les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts ». Aujourd’hui, l’enjeu pour la France consiste à construire des ponts : rassembler les Français autour des valeurs républicaines, garantes d’une société apaisée, réconcilier l’entreprise et la société pour créer la confiance, générer la stabilité par des perspectives clairement identifiées, réconcilier les citoyens et la politique par des pratiques vertueuses. Tels sont nos enjeux. Tel est notre message d’espoir.

 

Levallois ville réputée « riche » continue d’être gérée comme si tout ce qui l’entourait ne l’affectait pas… « Tout va très bien, Madame la marquise ! », comme nous l’avons déjà écrit. Les perspectives de diminution des dotations de l’Etat se confirment comme étant importantes. Dans un tel contexte de diminution de ses ressources à cause de facteurs externes, un ménage ou une entreprise chercherait à adapter son budget et à trouver des économies dans son mode de fonctionnement. Le choix du Maire de reporter le vote du budget 2015 et donc du niveau des impôts locaux nous fait craindre le pire : la solution de l’augmentation des impôts, à l’instar de ce que fait l’Etat par ailleurs critiqué, se profile à l’horizon de fin mars, suite aux élections départementales. Bel exemple de transparence pour redonner confiance et espoir.

Alors un dernier vœu : pas d’augmentation d’impôts ! Chiche Monsieur le Maire ?

 

Groupe « Levalloisiens – Renouveau de la Droite et du Centre »

Arnaud de Courson, Frédérique Collet, Michel Grall, Nathalie Mottez, Stéphane Geffrier, Séverine Lévy, Jacques Poumette et Catherine Vaudevire.

 

Permanence le 1er mercredi de chaque mois à la mairie sur rendez-vous.

Pour nous contacter : 07 61 77 92 92 et levalloisiens@gmail.com