Non aux chèques en blanc ! Vive le renouveau de la droite !

 

Dans chaque tribune, la majorité municipale ne cesse de revendiquer d’être la seule à travailler pour les Levalloisiens ; les autres, c’est-à-dire nous,  les « divers droite », n’ont pas le droit de cité, à peine celui de s’exprimer ! Pourtant, le propre de la démocratie est d’accepter, de la part de la majorité, la contradiction et la contre-proposition. On sait aussi depuis Montesquieu que dans ce régime, la vertu est nécessaire et qu’il faut, par prudence, organiser des contre-pouvoirs pour limiter les abus du pouvoir.

Aujourd’hui nous sommes nombreux à penser que le cadre de vie de Levallois est agréable, que nos enfants ont la chance d’avoir une offre de service de qualité permettant leur épanouissement et la tranquillité des parents. Nous sommes heureux de vivre dans une ville où chacun peut se déplacer en sécurité, et où nos seniors sont accompagnés tant dans leur vie au quotidien s’ils en ont besoin que pour des activités qui sortent de l’ordinaire.

Mais, est-ce à dire que nous, Levalloisiens, devrions faire un chèque en blanc à Patrick et Isabelle Balkany ?

Un chèque en blanc qui aurait pu amener la construction de 4 tours dans notre ville ! L’opposition résolue d’une grande partie des Levalloisiens l’a empêché.

Un chèque en blanc alors que la majorité n’ose pas vous avouer qu’elle va augmenter massivement les impôts au lendemain des élections départementales ! Nous avons réclamé la tenue du débat d’orientation budgétaire en février.

Un chèque en blanc quand le Directeur Général de la Semarelp est mis en examen dans une affaire de corruption liée à des programmes immobiliers à Levallois ! Nous avons demandé et obtenu sa démission.

Un chèque en blanc quand Isabelle Balkany a dû payer une caution d’un million d’euros pour rester en liberté pour avoir dissimulé plusieurs millions aux impôts !

Un chèque en blanc quand Patrick Balkany est mis en examen pour blanchement de corruption !

Un chèque en blanc lorsqu’on apprend, au cours du dernier Conseil Municipal, que la Mairie a choisi après un appel d’offres l’avocat personnel de Patrick et Isabelle Balkany pour défendre les intérêts la Ville de Levallois ! Nous avons dénoncé les risques de conflits d’intérêt.

Si les juges ont engagé ces procédures, c’est que la présomption d’innocence n’exclut pas l’hypothèse de la culpabilité ! La droite en a assez des voyous de la République ! Sommes-nous obligés de cautionner les dérives de quelques personnes qui ternissent l’image de la droite et du centre pour garder leur pouvoir ? Posez donc la question à vos amis en dehors de Levallois…

Plus que jamais, il est nécessaire d’avoir une droite renouvelée à Levallois, capable d’exercer sa liberté d’expression, prête à participer à la gestion de la ville une fois que la vérité sera faite sur toutes ces affaires qui coûtent tant à l’image et aux finances de notre ville.

Groupe « Levalloisiens – Renouveau de la Droite et du Centre »

Arnaud de Courson, Frédérique Collet, Michel Grall, Nathalie Mottez, Stéphane Geffrier, Séverine Lévy, Jacques Poumette et Catherine Vaudevire.

 

Permanence le 1er mercredi de chaque mois à la mairie sur rendez-vous.

Pour nous contacter : 07 61 77 92 92 et levalloisiens@gmail.com