P LESTAGEPhilippe Lestage, 49 ans, Cadre dirigeant secteur Santé. Originaire du sud-ouest, c’est le hasard qui a conduit notre jeune couple à s’installer à Levallois-Perret, il y a maintenant 20 ans. Nous recherchions une ville accessible à notre budget, proche de Paris où mon épouse travaille. Nous nous y sommes sentis tout de suite bien. Il y avait cette ambiance village qui nous rappelait notre pays. Et puis, c’était une ville assez importante pour disposer des services dont on a besoin mais pas trop dense pour ne pas se sentir étouffer. 20 ans après, deux filles sont venues élargir notre famille. Aujourd’hui, le regard que nous portons sur la ville n’est plus tout à fait le même. La densité actuelle de la population et ses contraintes de circulation et d’urbanisation ont dénaturé cette ambiance de « gros bourg » et de « bien vivre » du Levallois-Perret d’il n’y a pas si longtemps. Ce développement à marche forcée de notre bonne ville se traduit aussi par des dépenses qu’ils nous faut / faudra assumer à un moment où les économies locale et nationale sont en berne. Il me semble que le moment est venu de changer la façon dont est gérée notre ville. C’est pour cela que je soutiens Arnaud de Courson dont le projet et le style correspondent mieux à mes attentes.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.